Les Vergers de la Colline deviennent Cidrerie Milton

27 avril 2017

La famille Lasnier, c’est une longue histoire ponctuée de plusieurs succès depuis leurs débuts en pomiculture en 1927. C’est une grande famille; une lignée d’entrepreneurs audacieux ainsi qu’une équipe compétente et passionnée, qui misent sur sa créativité, son authenticité et son savoir-faire. Leur désir de respecter et de valoriser la pomme et leur écoute attentive de la clientèle leur ont permis d’évoluer et de se démarquer, notamment en ayant été la première cidrerie au Québec à lancer un cidre au houblon, un cidre rosé à partir de la pommette Dolgo et un cidre de glace à partir de variétés de pommes à chair jaune. Ils se sont d’ailleurs vu décerner le titre de « Meilleur cidre en Amérique du Nord » lors du concours GLINTCAP 2016 avec le Cid Rosé. Prendre des risques pour faire évoluer l’industrie du cidre, c’est dans l’ADN de l’entreprise.

En cette 90e année d’existence, ils ont mandaté l’agence de stratégie marketing Lg2, afin de revoir la stratégie et l’identité de marque de l’entreprise. « L’entreprise se trouve à un moment important de son existence où elle doit se redéfinir et se recentrer pour continuer de croître, devenir plus pertinente et inspirante afin d’assurer sa pérennité. » explique Pénélope Fournier, associée et vice-présidente chez Lg2. « Le temps était venu de positionner celle-ci sur l’échiquier national, voire international, afin que les produits de cidre des Vergers de la Colline deviennent le choix numéro 1 des consommateurs.» ajoute-t-elle.

« On est maintenant loin du temps où Les Vergers de la Colline n’était qu’une destination pour venir cueillir ou acheter ses pommes. Comme nous savons que la cidrerie sera notre moteur, nous devons voir en avant et nous assurer que chacune de nos actions porte dans ce sens.» raconte Marc-Antoine Lasnier, 4e génération et président de l’entreprise depuis 2015. « On est rendu là. On a longuement réfléchi, et pour l’avenir de notre entreprise, nous devenons avec fierté Cidrerie Milton. » affirme Michel Lasnier, président de l’entreprise de 1987 à 2015.
L’entreprise a récemment débuté l’exportation de ses cidres en Espagne, un marché déjà bien établi dans l’industrie du cidre. Selon la Cidrerie Milton, ce qui motive les acheteurs face à leurs cidres, c’est l’inventivité du contenu. Les emballages devaient donc aussi frapper l’imaginaire du consommateur pour bien faire rayonner leurs cidres. Afin d’afficher clairement leur offre, ils débutent par revoir l’image de leur marque Cid. « La refonte complète de nos emballages est prévue d’ici les 3 prochaines années, ce qui totalisera des investissements de près de 500,000$ et notre objectif est d’atteindre des ventes de 1 million de bouteilles d’ici 3 ans.» conclut Marc-Antoine Lasnier.

« Il est clair que Cidrerie Milton devient l’incontestable référence du cidre au Québec, au Canada et en Amérique du Nord » affirme Pénélope Fournier. L’entreprise est très fière de ces changements et demeure convaincue qu’ils sauront faire rayonner et amener à un autre niveau l’industrie du cidre québécoise.

retour aux nouvelles